SOUFFLES ARTISTIQUES A LA POLYCLINIQUE

Lydie Baron, artiste-autrice en résidence à la Polyclinique de Blois en octobre et novembre 2021

dans le cadre du dispositif « Culture et Santé » soutenu par la DRAC et l’ARS
 

Les ateliers « livre-collectif »


Cinq patientes de La Cerisaie (chimiothérapie) ont participé durant 5 après-midi aux ateliers « livrecollectif ».
L’incitation de base était de collecter les extraits des chansons les plus souvent et machinalement chantés par chacune. Ces textes ont fait l’objet d’un travail de recherches, d’écriture et de mise en images de l’état émotionnel qu’ils provoquaient. Ces images ont été peint, en expérimentant les techniques picturales mises en oeuvre par l’artiste dans ses livres jeunesse notamment. Les peintures et les textes ont été réunit en un livre collectif de grande dimension, et reproduit en 5
petits exemplaires, reliés à la main, attribués à chaque participante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La conception de la fresque collective
Lors de courts entretiens sur leur lieu et temps de travail, l’artiste a demandé à 45 professionnels de la santé de lui raconter ce qui avait provoqué chez eux l’envie de faire ce métier. Il s’agissait de remonter jusqu’au tout premier souvenir puis de trouver le mot décrivant l’état émotionnel provoqué par cette évocation. Et, en s’inspirant du graphisme des sémamoris (anciennes broderies japonaises), de dessiner le symbole de cet état. Ces dessins et mots ont été réunit et peint en très grand format par l’artiste et les professionnels qui le souhaitaient. Le chantier à duré 5 jours à l’accueil de la clinique mettant en scène la performance picturale et le geste artistique au sein même de l’établissement.
La fresque de 23m2 est accrochée dans le patio extérieur de la clinique.

 

Les ateliers d’écriture de la chanson
Chaque participant aux entretiens, a prélevé de son propre témoignage une phrase. Ces 45 extraits ont été la base de travail des ateliers d’écritures collectives, menés dans les services pharmacie, oncologie, administratif et dyalise auprès d’un vingtaine de personnes.
Le texte composé de 4 strophes et d’un refrain a été ensuite dit et chanté par le personnel.
La musique a été composée par Léonard (le duo de l’artiste) et la chanson mixée par l’artiste en home
studio.


L’élan